Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné-tic

Ciné-tic

"Le cinéma, c'est un œil ouvert sur le monde"


Hors ciné #2 : Believe, la série

Publié par Suzanne Astic sur 20 Août 2014, 11:16am

Catégories : #Hors ciné

Sortie en 2014, Believe était une série prometteuse et pleine d'avenir qui n'a seulement pas su se distinguer et perdurer dans le temps. Penchons nous sur ce fragile et éphémère phénomène. 

Hors ciné #2 : Believe, la série

       Producteur exécutif : JJ Abrams. Créateur de la série et réalisateur du pilote : Alfonso Cuaron. Deux grands noms du cinéma, deux génies différents et singuliers, deux passionés de séries et de cinéma qui ont récemment connu des succès énormes dans le monde du septième art avec respectivement  l'implaccable saga Star Trek et le fascinant Gravity. Un duo alléchant pour un projet plein de promesses. Et si on pouvait déjà appréhender un peu le scénario sympathique mais quelque peu facile (une petite fille doit apprendre à vivre et surtout à survivre avec des dons de télékinésies qui attisent l'intérêt d'antagonnistes mal attentionés)  et un petit budget assez décevant, l'attente était bel et bien présente et les exigences assez hautes. Mais si la première et malheureusement unique saison de Believe se révélait à nous dans un pilote de haute qualité d'un Cuaron tendre et motivé, les épisodes s'enchainèrent et une fois le plaisir de la découverte passée, la série eut l'effet d'un pétard mouillé. En cause, une structure narrative répétitive, un univers peu original, une réalisation inégale et académique. Cette addition de petits défauts signera la fin prématurée de cette série trop classique et monocorde pour pouvoir rivaliser avec les mastodontes du petit écran. Une trop faible audience dûe à la baisse évidente des moyens et  de qualité de la série l'emmènera à arrêter le tournage au bout de 12 épisodes. Cependant, au delà de toutes ses failles, Believe demeurera un beau divertissement grâce à ses peronnages intéressants, attachants interprétés par des acteurs crédibles et investis tels que la jeune et remarquable Jhonny Sequoyah ou le plus connu Kyle MacLachlan. Le côté naif de ces protagonnistes mais aussi du récit lui même aura un côté vraiment attendrissant et la relation entre Tate et Bo (un père et sa fille) sera, malgrè ses grosses ficelles, assez bien pensée pour réellement marquer. Quant aux thèmes de la série, ils seront assez variés pour intriguer : la paternité, l'enfance, les dangers de soi même, la charité, la confiance, la maîtrise d'un don, la dualité d'un être, vivre ou survivre, l'envie de contrôler le monde, la quête de justice, de paix ou de pouvoir. Tant de sujets traités certes de façon un peu mielleuse mais assez juste et sincère.

 

Believe est donc un petit enfant beau et fragile qui aurait pu grandir et devenir un adulte complexe et singulier. Cette évolution qui n'aura pas lieu nous laisse un amer goût de frustration...

Hors ciné #2 : Believe, la série

Bande annonce VOSTFr de Believe

Commenter cet article

Archives